Le groupe Barrière touché par la crise !

C’est la Bretagne qui risque de faire « grise mine », puisque le groupe Barrière est dans l’obligation de fermer deux de ses établissements de jeux. La situation devient critique en France, car les casinos en ligne étrangers attirent les Français.

Tout d’abord, c’est le casino de Trestraou qui est dans la tourmente, puisque ce casino devrait fermer ses portes, mais les responsables seront ouverts à toute discussion pour un éventuel rachat.

Le groupe Lucien Barrière n’a pas mis son établissement de jeux en vente, mais si une opportunité se présente, il va la saisir. Plusieurs groupes seraient déjà intéressés pour reprendre ce casino et désormais, ce sont les salariés qui sont un peu dans la tourmente, car aucunes garanties n’ont été offertes !

C’est une situation qui est aussi inquiétante dans un autre département de la Bretagne, puisque cette fois, c’est le casino de Carnac qui serait touché par cette terrible crise. Sur ses plus belles années, ce casino rapportait plus d’1 400 000 euros à la mairie, mais aujourd’hui, cela ne dépasse pas les 800 000 euros.

De plus, le groupe Lucien Barrière a déjà informé ses salariés de la décision de fermer ce casino. Une vraie crise que cette société a beaucoup de mal à surmonter et d’ailleurs, les établissements de jeux ne seraient pas les seuls sur la sellette.

En effet, le groupe Lucien Barrière pourrait se séparer de 9 casinos et de 2 hôtels. Une crise qui sera difficile à supporter !

juillet 20, 2015 by : posted in CASINO, NEWS Pas de commentaire

Comments are closed.